Syndicat National d’Union des Psychomotriciens

Vous êtes ici : Accueil du site > Métier > Formation initiale > Comment devenir psychomotricien
Par : Le Bureau
Publié : 11 décembre 2007

Comment devenir psychomotricien

Un concours

Le diplôme d’État de psychomotricien se prépare, après admission à un concours d’entrée, dans un des 6 instituts de formation agréés par le Ministère de la Santé et dont 5 sont rattachés aux universités suivantes : Bordeaux II, Lyon I, Lille II, Paris VI, Toulouse III (voir la liste et les adresses dans la rubrique Formation Initiale).

Les candidats doivent être âgés d’au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission, être titulaires du baccalauréat (de préférence bac S) ou d’un titre admis en équivalence.

Le concours d’entrée comporte une épreuve de biologie (programme des classes de première et terminale), une contraction de texte et éventuellement, une épreuve complémentaire consistant en des tests psychotechniques et/ou un entretien.

L’institut de Bordeaux remplace ces conditions d’admission par une préparation dans le cadre du PCEM1, l’admission étant déterminée par le rang de classement des candidats.

La dispense de la première année d’études peut être accordée, sous réserve de succès à une épreuve particulière, aux titulaires de la licence STAPS, de la licence de psychologie ou aux titulaires du diplôme d’État d’autres professions paramédicales.

Schéma des études

Leur durée normale est de trois ans, à raison de 25 heures par semaine, soit un volume total de plus de 2500 heures auquel s’ajoutent des enseignements d’anglais et d’initiation à l’informatique.

La formation comprend pour moitié environ des enseignements théoriques (anatomie, physiologie, psychologie, psychiatrie, psychomotricité, pédiatrie, santé publique), des études de cas, et des travaux pratiques en psychomotricité. Les deuxième et troisième années sont orientées vers l’initiation aux méthodes cliniques de soin et la professionnalisation.

L’évaluation a lieu dans le cadre du contrôle continu selon des modalités diverses qui comprennent toutes des rapports de stages et des études de dossiers.

L’obtention du diplôme d’État en psychomotricité est subordonnée à un examen qui, outre une mise en situation professionnelle et la soutenance d’un mémoire, prend en compte la moyenne du contrôle continu de troisième année.

Le schéma des études risque de changer en 2008 dans certaines écoles, nous vous en tiendrons informés.

Évolution de carrière

Depuis le 1er janvier 2002, les perspectives d’évolution de carrière se sont élargies avec la possibilité d’intégrer le corps des cadres de santé, celui des cadres supérieurs de santé et celui des directeurs des soins dans la fonction publique hospitalière (et ce après 5 ans d’exercice, et une formation adaptée). Les psychomotriciens peuvent ainsi exercer leurs fonctions tant dans les services de soins que dans les écoles, en tant que formateurs.

Le Diplôme d’État de psychomotricien donne aussi accès de plein droit à la licence de sciences sanitaires et sociales et à celle de sciences de l’éducation (sous réserve). Il autorise certaines équivalences vers des spécialisations sous forme de Diplômes Universitaires et vers les facultés de psychologie.